INFORMATIONS SUR LES POISSONS

L'aquariophilie est un domaine aux possibilités très étendues. Que ce soit comme animal de compagnie ou pour embellir les différentes pièces de votre demeure,  il y en a pour tous les goûts. Pour apprécier au maximum un aquarium, il est important de se poser quelques questions avant de commencer. Nous vous invitons donc à demander conseil lors de votre visite en animalerie pour vous assurer d'un choix éclairé.

1- Quelle est votre expérience (débutant, expérimenté)

Beaucoup pensent que le poisson rouge est le choix le plus judicieux pour un débutant, mais ce n'est pas le cas. Celui-ci dégage beaucoup d’ammoniaque dans ses urines, ce qu'il amène un entretien plus fréquent. D'autres espèces comme les Bettas (combattants), les Danios, certaines espèces de tétra ainsi que de Gouramis peuvent tout aussi bien vivre dans un aquarium d'eau froide, et demandent beaucoup moins d'entretien.

Nous avons catégorisé les espèces populaires dans le tableau ci-dessous. Vous remarquerez qu'il n'y a pas de catégorie intermédiaire car généralement l'intérêt des aquariophiles augmente rapidement et avec l'éventail de possibilités qu'offre le monde aquatique, il est  presque impossible de catégoriser les familles de poissons de cette façon.

Débutant

 

Barbus cerise

Bettas

Corydoras

Crevettes Amano

Danios

Gouramis Nains

Guppy

Molly

Platty

Plecostomus

Poissons rouges

Tétras néons rose

etc...

 

Expérimenté

 

Anges

Couteaux Américains (Black-Ghost Knife fish)

Discus

Gouramis Variés

Perroquets

Tétras variés

etc...

 

2- Le choix de l'aquarium

Le choix de l'aquarium repose généralement sur les points suivants: l'espace dont vous disposez, la raison de l'acquisition ainsi que l'entretien requis.

Pour les débutants, nous disposons d'une grande variété de bocaux ainsi que de petits aquariums étant parfaits pour une première expérience ( 1 à 30 gallons ). À l'exception des bocaux, les aquariums sont généralement vendus en "kit" de façon à faciliter le démarrage de l'aquarium.   Ces ''kit'' comprennent généralement l'éclairage, la filtration, ainsi que les produits pour démarrer celui-ci.  Les aquariums contenant moins de 10 gallons offrent certains avantages au niveau de l'espace et du poids mais sont limités aux plus petites espèces. Tandis que le volume d'eau augmente, il est possible d’accueillir de plus gros spécimens.

Pour aller plus loin, on se tourne vers des bacs de grandes tailles (30 gallons et + ). Ces aquariums sont souvent livrés avec le meuble qui convient. Il y a plusieurs avantages avec les aquariums de grandes tailles. Certes, il y a l'effet visuel qui est impressionnant, mais il y a aussi la grande variété de poissons que l'on peut y mettre. Avec un grand volume d'eau, les espèces peuvent cohabiter dans une plus grande harmonie, ce qui rend l'aquarium encore plus spectaculaire. De plus, l'entretien est beaucoup moins fréquent, dû au "cycle de l'azote" expliqué ci-après.

3- La filtration

Il existe 5 sortes de filtreurs pour aquariums, les filtreurs externes divisé en 2 catégories, suspendu (qui s'accroche derrière l'aquarium) ou en boites (qui vont sous l'aquarium). Viens ensuite les filtreurs internes actionné à l'air (en boites ou sous-gravier) ou mécaniquement.

Le plus répandu est le filtreur suspendu car il est peu coûteux et nécessite très peu d'espace derrière l'aquarium. Malheureusement, il est moins efficace que ses concurrents car l'eau y est aspiré mécaniquement et filtré par décantation ce qui nécessite un débit d'eau élevé et rend le filtreur bruyant. Une version plus efficace de ce filtreur est le filtreur en boites; ce filtreur s'installe sous l'aquarium et est relié à celui-ci par deux tuyaux, un pour l'entrée et l'autre pour le retour d'eau. Ces filtreurs sont beaucoup plus silencieux car le moteur est submergé et les vibrations sont ainsi diminuées. Ils utilisent la filtration biologique pour accroître les bonnes bactéries dans l'aquarium afin d'augmenter la qualité de vie de vos poissons. À noter que pour la filtration d'un aquarium à tortue, ce modèle est l'un des meilleurs choix.

Le filtreur interne actionner mécaniquement permet une plus grande flexibilité, mais a pour désavantage d'occuper un espace plus ou moins grand dans l'aquarium. Pour les aquariums encastrés, le vivarium à tortue, ou simplement lorsque l'espace est restreint, le filtreur submersible est souvent la meilleur option. Il offre une filtration mécanique à haut débit, mais contrairement à son homologue suspendu, il est silencieux. De plus les masses filtrantes sont en contact permanent avec l'eau de l'aquarium. La création d'une niche de bonnes bactéries y est donc accélérée.

Le filtreur à air, comme le nom l'indique, utilise la pression fournie par un petite pompe à air située à l'extérieur de l'aquarium. On installe le filtreur dans le fond de l'aquarium et la pression d'air fait passer l'eau à travers les différentes masses filtrantes. Ces filtreurs ont longtemps été le produit dominant sur le marché. Malheureusement, la pompe à air fait un bruit continu, ce qui empêche son utilisation dans les chambres ou les salles familiales. Le filtreur sous gravier est  en fait une extension pour les autres filtreurs. Il consiste en une plaque trouée que l'on installe sous le gravier et qui est reliée au tube d'entrée du filtreur. L'avantage de ce système est la réduction de l'entretien régulier et une meilleure circulation de l'eau. En contrepartie, il doit être entièrement nettoyé environ 4 fois par année et il s'agit d'une tâche assez laborieuse.

4- L'aménagement de votre aquarium.

Il est temps de laisser aller votre créativité. Nous avons un grand éventail d'ornements à la fois utiles et/ou décoratifs. La règle à suivre est simple, les poissons aiment se cacher, donc en général plus il y en a, mieux c'est. Vous pouvez utiliser des plantes vivantes ou artificielles. Les plantes vivantes, en plus de leur beauté naturelle, éliminent certaines toxines et augmentent le taux d'oxygène dans l'eau. Les plantes artificielles quant à elles, ne se dégradent pas et sont compatibles avec toutes les espèces. Cependant, elles doivent être nettoyées de temps à autre. Du château à l'hélicoptère, en passant par les ruines mayas, les décorations vous permettent d'agencer votre aquarium au décor ambiant en plus de fournir une cachette agréable pour les petites espèces. Faites attention aux décorations vendues dans les magasins bon marché, elles contiennent souvent du mercure ce qui pourrait empoisonner votre eau. Nous offrons aussi une large gamme de pierres de recouvrement ainsi que de roches décoratives. Prenez garde à ne pas utiliser de coquillages, roches ou branches prisent dans la nature. Ils renferment souvent des escargots, des bactéries et autres qui peuvent contaminer votre aquarium. Les éléments naturels vendus en animalerie ont reçu des traitements thermiques qui détruisent tout organisme qui pourrait contaminer l'eau.

 

5- PRINCIPE DE BASE D'UN AQUARIUM

 

Cycle de l'Azote

L'aquarium est un environnement clos dans lequel des êtres vivants rejettent des toxines : ce sont des composés azotés dont les concentrations doivent rester extrêmement faibles.

 

Pour nous aider, des bactéries présentes dans les masses filtrantes et le gravier se chargent de décomposer ces substances azotées, comme suit:

   Résultats de recherche d'images pour « cycle de l'azote aquarium »

 

Illustration réalisée par E.P. Pecky.

 

1. Absorption des protéines végétales.

2. Décompositions des déchets organiques, création d'azote.

3. Oxydation par les bactéries Nitrosomonas.

4. Bactéries Nitrobacter.

5. Réduction par les bactéries.

6. Déchets organiques.

7. Assimilation par les plantes.

 

 

 

Afin de garder le taux de toxines bas et de ne pas dérégler le cycle de l’azote voici quelques astuces :

-Ne pas surpeuplé: environ 1 pouce de longueur de poisson adulte par gallon d'eau pour des petits poissons. Par exemple un aquarium de 20 gallons: 20 pouce de poisson soit environ 10 poissons de 2 pouces de longueur (cardinalis, tétra ...)      

-Placer suffisamment de plantes dans l'aquarium: elles possèdent un pouvoir auto-épurant loin d'être négligeable! 

-Ne pas suralimenter, toute la nourriture doit être consommée en 1 ou 2 minutes.

-Siphonner régulièrement les déchets et matières organiques (lors des changements d'eau obligatoire), notamment les surplus d'aliments.

 

LES BACTÉRIES        

 

Pour accélérer le cycle de l'azote au démarrage du bac, il suffit d’ajouter des bactéries à l’eau de notre aquarium. Pour ce faire, il existe plusieurs méthodes différentes.

-ajouter des bactéries en vente dans le commerce. (Cycle)

-mettre du gravier en provenance d'un aquarium ancien, dans lequel le cycle de l'azote est déjà établi, dans le bac neuf.

-utiliser des biomasses filtrantes provenant d’un aquarium dont la flore bactérienne est déjà bien établie.        

 

La mise en place de ces bactéries nécessite un certain temps. C'est pourquoi il ne faut jamais insérer de poissons dans un bac neuf, avant la légendaire poussée de nitrites (environ 1 à 3 semaines, selon le bac).

 

6- LES PRODUITS INCONTOURNABLES

 

Il existe une multitude de traitements, produits et autres pour faciliter le démarrage, l'entretien et le nettoyage. Certains plus importants que d'autres fourniront des éléments essentiels qui assureront une bonne qualité d'eau pour les différents types de poissons.

Nutrafin.jpg